Focus sur les avantages d’une douche à l’italienne

La salle de bains d’une maison est l’une des meilleures pièces à choisir pour un projet de rénovation. La salle de bains est régulièrement utilisée et c’est une pièce à laquelle les invités ont accès, en plus du propriétaire et de sa famille. En tant que telle, la rénovation d’une salle de bains ajoute de la fonctionnalité à la maison et augmente également son attrait esthétique. Il existe de multiples façons d’obtenir une salle de bain de qualité. L’ajout d’une douche à l’italienne personnalisée est l’un des moyens les plus efficaces d’obtenir une salle de bains fonctionnelle qui offre également un niveau plus élevé d’apparence luxueuse.

Voici quelques-uns des principaux avantages d’une douche à l’italienne.sont :

  • Utilisation et à nettoyage 

De manière générale, les douches à l’italienne sont plus faciles à utiliser que les autres types de douches ou de baignoires. Elles sont plus pratiques et plus faciles à nettoyer. Comme l’eau ne s’accumule jamais dans une douche à l’italienne, il y a moins de résidus ou de savon que dans une baignoire.

De plus, leur accessibilité permet au propriétaire de nettoyer rapidement la cabine de douche. Les douches avec portes vitrées permettent de rincer facilement les murs après le nettoyage. Et vous pouvez accomplir tout cela sans vous soucier de l’excès d’eau qui se répand sur le sol de la salle de bains.

  • Accessibilité 

Les douches à l’italienne sont une option plus sûre que de nombreux modèles de type baignoire. Dans le cas d’une baignoire, il faut enjamber le côté de la baignoire pour entrer dans la douche, alors qu’il suffit de marcher, d’enjamber un petit rebord ou même de rouler dans une douche à l’italienne. Cette solution est particulièrement avantageuse pour les propriétaires âgés.

Cependant, même les propriétaires d’âge moyen devraient garder cet avantage important à l’esprit. Dans 10, 15 ou 20 ans à compter de la date d’installation, les capacités physiques du propriétaire peuvent très bien avoir changé et la facilité d’accès peut devenir un facteur important.

  • Adaptation  à toutes les superficies de salle de bains

Les douches à l’italienne peuvent s’adapter à presque toutes les superficies de salle de bains. Les douches à l’italienne sont une excellente option pour les petites salles de bains. Souvent, une douche à l’italienne peut prendre beaucoup moins de place qu’une baignoire.

En fait, opter pour une douche à l’italienne est l’un des conseils des plombiers spécialisés dans la pose de sanitaires pour rénover une petite salle de bains. Parfois, l’espace disponible dans la salle de bains oblige à choisir une douche à l’italienne plus petite. 

Même si les douches à l’italienne peuvent être bénéfiques lorsque l’espace est limité, elles ne sont pas destinées uniquement aux petites salles de bains. En effet, les grandes salles de bains offrent des possibilités supplémentaires de personnalisation créative des douches à l’italienne en termes de design, de fonctionnalité et de commodité. Si votre salle de bains est suffisamment grande, vous pouvez même opter à la fois pour une douche à l’italienne et une baignoire autoportante. 

  • Personnalisables

En raison de leur nature personnalisable, les douches à l’italienne vous offrent la possibilité d’ajouter de la créativité à l’esthétique de votre salle de bains. Certains propriétaires peuvent opter pour une cabine de douche préfabriquée, tandis que d’autres peuvent souhaiter un design plus unique qui accentue le style ou la couleur de la pièce. Cela peut se faire de plusieurs façons. L’une des plus tendance, consiste à installer une douche carrelée.

Des motifs de carrelage personnalisés qui apportent un accent supplémentaire peuvent être utilisés pour ajouter du style à cet élément populaire de la salle de bains. Les accessoires qui vont de pair avec un thème personnalisé peuvent être incorporés afin d’ajouter de la continuité au décor de la salle de bains. De même, une cabine de douche carrelée peut être facilement personnalisée dans sa forme et ses caractéristiques. 

Certaines douches à l’italienne comportent même un banc intégré ! Certains propriétaires souhaitent avoir une double pomme de douche dans leur douche à l’italienne. De même, des kits de vapeur peuvent être inclus dans les cabines de douche à l’italienne et donner une sensation de luxe avec un effet de sauna ! Toutes ces options peuvent être facilement intégrées dans une douche de plain-pied personnalisée. Les possibilités sont vraiment infinies !

  • Augmenter la valeur de votre maison

De nombreuses douches à l’italienne, en particulier celles qui sont plus personnalisées, donneront à votre maison l’aspect et la sensation du luxe. Elles sont superbes sur les photos d’annonces immobilières et distinguent votre maison du reste des biens mis en vente, surtout dans l’esprit d’un acheteur potentiel. Imaginez que vous entrez dans une maison dont la salle de bains est bien conçue et très fonctionnelle, avec une douche à l’italienne personnalisée.

Ce que vous ressentez lorsque vous voyez les caractéristiques impressionnantes d’une telle salle de bains, vous le ressentirez également en entrant dans votre maison. Suivez nos blog sur toutesdirections.info.

 

Serrure forcée : les 5 signes qui ne trompent pas

Vous rentrez à votre domicile le soir, après une longue journée de travail et vous découvrez que quelque chose ne va pas sur votre serrure… Vous pensez que votre mécanisme de sécurité a été forcée, mais vous souhaitez vous assurer de cela ? 

Découvrez dans cet article les cinq signes qui ne trompent pas, en cas d’effraction.

Les signes qui prouvent que votre serrure a été forcée

Vous constatez un souci sur votre serrure de porte d’entrée ? Vous n’arrivez pas à savoir si votre maison a été victime d’une effraction ou si votre serrure ne fonctionne plus tout simplement ? Ne vous souciez pas, il existe certains signes qui doivent vous indiquer que des voleurs ont tenté d’accéder par effraction à votre domicile. 

1. Une serrure déformée

Ce type de dommage n’est pas toujours visible à l’œil nu. Lorsque vous insérez la clé, vous pouvez remarquer que votre serrure est déformée, en particulier quand la clé ne se pénètre pas facilement. Dans les cas les plus compliqués, il est difficile de manipuler la clé. Face à une telle situation, vous devez contacter un serrurier sur https://www.bonserrurier-paris.fr/, pour l’installation d’une serrure multipoints !

2. Une serrure décalée

Si les voleurs ont utilisé la force sur votre porte, vous pouvez observer que votre serrure est décalée par rapport à son emplacement d’origine. Dans ce cas, vous aurez la certitude que votre serrure a été forcée et que vous devriez vite procéder à son remplacement.

3. Des égratignures sur la serrure

Les cambrioleurs se tournent également à la technique du crochetage afin de manipuler la serrure en utilisant un tournevis plat. Si vous apercevez des égratignures autour de votre serrure ou sur votre porte, cela devra vous alerter !

4. Une serrure cassée

Il arrive que le voleur utilise la méthode d’effraction qui consiste à casser le cylindre. Appelée également barillet, cette pièce est indispensable pour le bon fonctionnement d’une serrure. C’est à cet endroit qu’il faut insérer la clé pour l’ouverture ou la fermeture de porte. Si le cylindre dépasse la tête, il peut se casser facilement ou sortir de son emplacement lors de déverrouillage de la porte.

5. Des traces présentes sur la porte

Dans certaines situations, les malfaiteurs peuvent exercer une certaine violence, afin de vouloir forcer l’entrée avec un pied-de-biche. Si vous observez des traces entre le battant ouvrant et le dormant, sachez que la méthode d’effraction utilisée était malheureusement forte. Il est donc nécessaire de renforcer la sécurité de votre maison par l’installation d’une porte blindée, par exemple.

Serrure forcée, qui doit payer ?

Le locataire doit s’occuper de l’entretien courant de la serrure de son domicile (dégrippage, remplacement de clé perdue, etc), durant toute la période de location de sa maison. Cependant, il ne se charge pas, en aucun cas, des dommages survenant suite à une effraction ou une vétusté du système d’ouverture de porte d’entrée.

Lorsqu’un cambriolage ou une effraction survient et qu’il est nécessaire d’engager des travaux de serrurerie, les dépenses engendrées peuvent être prises en charge par l’assurance du locataire. Cela est tout à fait possible à condition d’avoir souscrit une garantie « Vol et vandalisme » et de déclarer le sinistre, dans un délai ne dépassant pas les deux jours ouvrés après la découverte du dégât.

Le propriétaire peut également faire jouer son assurance, en cas d’obligation de l’entretien et du maintien de l’état de son domicile.

En conclusion, certains signes visibles peuvent vous confirmer la venue des malfaiteurs, en cas d’effraction, tandis que d’autres peuvent être discrets. Une fois repéré, il est important d’intervenir en faisant appel à un professionnel de serrurerie. Que vous soyez locataire ou propriétaire, contactez vite votre assurance, qui pourra se charger des dommages, mais également des frais du serrurier.

vous devez contacter decorsetmaison.fr.

Qu’est-ce qu’une balustrade et quelles sont les réglementations pour les construire ?

Une balustrade est un type de garde-corps que l’on peut trouver sur un escalier, un balcon ou tout autre élément architectural. Les balustrades sont généralement faites de bois, de métal, de pierre ou d’un autre matériau et se présentent sous de nombreuses formes et tailles. Découvrez plus en détail tout ce qu’il faut savoir la concernant ainsi que les réglementations pour sa construction.

La balustrade 

Une balustrade est une structure utilisée pour assurer la sécurité des personnes qui se trouvent à proximité. Vous pouvez l’utiliser comme une barrière pour prévenir les accidents, ou comme élément décoratif. En fait, une balustrade se trouve dans des escaliers ou d’autres types de zones surélevées telles que des balcons. Ce type de garde-corps a souvent des conceptions différentes, telles que des arcs ou des colonnes.

Les réglementations pour construire une balustrade 

Les réglementations pour la construction de balustrades varient en fonction du type de bâtiment. Par exemple, dans les bâtiments résidentiels, la hauteur doit être comprise entre 36 pouces et 42 pouces. Dans les bâtiments commerciaux, la hauteur peut atteindre 48 pouces. Il existe aussi une réglementation stricte si vous voulez construire vos balustrades. 

Vous devez vous assurer que vos balustrades aient une hauteur d’au moins 1200 mm. C’est pour des raisons de sécurité et pour éviter que les enfants ne tombent par-dessus bord. Et pour éviter toutes erreurs de construction, demandez l’avis d’un professionnel. 

Voici quelques règles que vous devez savoir pour construire une balustrade : 

  • Les rampes doivent être suffisamment hautes pour que personne ne puisse tomber dessus.
  • Les balustrades devront être plus solides pour qu’elles ne se cassent pas si quelqu’un s’y appuie trop fort.
  • Il ne faut pas mettre trop d’espace entre les balustrades et les murs ou le sol.
  • Tous les espaces entre chaque balustre sont fermés avec quelque chose comme un morceau de bois

Erreurs courantes avec les garde-corps et les balustrades et comment les éviter.

Les balustrades sont les caractéristiques les plus importantes d’un bâtiment qui ajoutent à sa beauté. Ils remplissent également une fonction cruciale de sécurité. Cependant, s’ils ne sont pas conçus ou installés correctement, ils peuvent provoquer des accidents et des blessures.

La première erreur que font beaucoup de gens est de ne pas laisser suffisamment d’espace entre la balustrade et le mur. Cela réduit l’espace de marche des deux côtés du mur, ce qui peut entraîner des collisions avec d’autres objets ou des personnes qui passent. Une autre erreur courante consiste à installer des garde-corps à une hauteur facilement accessible par les enfants. Cela peut entraîner des accidents lorsque les enfants grimpent dessus ou s’appuient sur eux pour se soutenir lorsqu’ils sont assis dans les escaliers, etc.

Explorer les différences de réglementation entre les garde-corps et les balustrades

Les garde-corps et les balustrades sont tous deux des rails de sécurité conçus pour empêcher les personnes de tomber des escaliers, des balcons ou d’autres surfaces surélevées. La principale différence entre eux est leur hauteur. Les garde-corps sont généralement bas et installés au niveau du sol, tandis que les balustrades peuvent avoir n’importe quelle hauteur et se trouvent souvent à l’extérieur des bâtiments.

Par ailleurs, un garde-corps est généralement en métal ou en bois, qui entoure un escalier, un balcon, une passerelle ou une autre structure. Et une balustrade est une série de poteaux verticaux qui supportent la main courante d’un escalier.